Dernières nouvelles :
Accueil » Non classé » 6ème temps de grève pour les agents du 3975

6ème temps de grève pour les agents du 3975

Des agents du 3975 sont en grève ce jour pour s’opposer à la réorganisation des horaires du plateau.

Plus d’informations sur le déroulement des évènements qui amènent à la grève  aujourd’hui : Lien 

Compte rendu de la mobilisation du jour :

Nous avons essayé de mobiliser les agents en leur adressant le mail suivant :

Objet : un agent averti en vaut 2

C’est aujourd’hui, le 01 décembre que se tiendra le pré-CTP de la DICOM. Ce pré-CTP n’a qu’un seul but : préparer le CTP prochain qui sera présidé par l’élu Jean Bernard BROS.

Notre direction veut juste arriver en CTP le 12 décembre en présentant une vision fausse de la réalité de ce qui se passe à la DICOM.
Devant l’élu, il est important pour elle de faire comme si tout allait bien et comme si il n’y avait pas de problèmes à la DICOM. Il faut faire bonne figure, présenter un projet de réorganisation des horaires du 3975 bien lisse, qui serait soi-disant proposé dans l’intérêt des agents. Il s’agit en fait d’essayer de faire avaler la pilule à l’élu qui n’aura plus qu’à valider les projets de la DICOM.
Cette mascarade ne peut plus durer et les organisations syndicales FO et CGT n’y participeront pas (voir notre lettre à J.B BROS).

Cet élu qui va décider de l’avenir du service n’a même pas jugé bon de rencontrer les organisations syndicales alors que des agents du 3975 ont fait grève plusieurs fois en novembre. Tout juste s’est-il fendu d’un mail pour annoncer aux agents que les 22 jours de JRTT seraient préservés dans la nouvelle réorganisation.
Pourtant, les organisations syndicales ont (enfin !) reçu les documents qui seront présentés au CTP :
AUCUNE MENTION AU MAINTIEN DES 22 JOURS DE JRTT n’y apparaît !
Ce mépris de l’élu pour les agents du 3975 montre bien le désintérêt de notre hiérarchie pour notre bien-être.

Ne soyons pas dupes, la réorganisation voulue par notre direction n’a qu’un seul but :
Faire face à la montée en puissance des appels qui vont arrivés… et tout cela sans embaucher. Il faut atteindre les objectifs de productivité décrétés par un responsable qui vient des centres d’appels privés et qui joue le renouvellement de son contrat sur le dos des agents. Il tient à prouver qu’il peut gérer plus d’appels sans embaucher, c’est comme cela qu’il se vendra.
Etes-vous prêt à vous sacrifier pour servir les carrières de nos responsables ?

Cette montée en puissance arrive à grand pas…
Un seul exemple, le dispositif Facil’Famille va générer un taux d’appels important d’usagers qui seront confrontés à une augmentation du tarif des conservatoires. Ce sera aux agents du 3975 de gérer ces Parisiens mécontents. C’est encore les agents du 3975 qui vont se prendre les coups à cause de la politique tarifaire décidée par le Maire de Paris
Après les conservatoires mi-décembre (après le CTP tiens donc !), ce sont les crèches qui passeront dans le dispositif Facil’Familles et là encore vous devrez faire face aux usagers en colère
Les Directions qui devraient prendre en charge ces mécontentements, elles, ne se laissent pas faire. Certains agents sur le plateau sont déjà en train de tester l’application Facil’Famille, ce n’est déjà plus du traitement d’appel de niveau 1, c’est un doigt mis dans l’engrenage… à terme les agents du 3975 seront autonomes pour gérer les problèmes des usagers de la DASCO.
Le service du 3975 est clairement devenu le punching-ball. Tout ce que les autres directions ne veulent pas faire… on le refile aux agents du 3975 !!!

Le temps presse, une fois que le CTP sera passé, la direction aura toute liberté de faire monter la pression sur les agents…
Il s’agit maintenant pour elle de faire vite et la hiérarchie montre enfin son vrai visage en n’hésitant pas à faire de la répression syndicale contre les responsables syndicaux.

Encore une fois, nous vous le rappelons : PRENEZ GARDE !!!

Il est encore temps de se mobiliser et de rejoindre le mouvement des agents qui refusent toujours de se laisser avoir.

Un préavis de grève a été déposé aujourd’hui de 12h30 à 14h30 pour montrer notre détermination et tenter de peser sur les décisions du CTP.

Même si vous n’êtes pas convaincus que ce projet est mauvais pour vous, rejoignez vos collègues en grève, ne les fuyez pas, écoutez leurs arguments discutez… Il est important de rester unis et mobilisés face à ce que l’administration locale vous prépare….

Pour info : La grève a pour conséquence une retenue sur salaire (absence de service fait) de :
*1/210 si la grève a duré de 1 minute à 1 heure (7€ pour un agent de catégorie C, à l’échelle 5, échelon 6)
*1/120 si la grève a duré de 1h01 à 1h45 (12€ pour un agent de catégorie C, à l’échelle 5, échelon 6)

La mobilisation ne faiblit pas car ce jeudi, 16 grévistes se sont mis en grève sur le créneau 12h30-14h30  pour manifester leur opposition au projet de réorganisation du plateau 3975.

Les agents ont pris la décision de reconduire ce mouvement le lundi 12 décembre jour du CTP . 
Un  préavis de grève commun CGT-FO a été déposé ce jour auprès du maire de Paris.