Dernières nouvelles :
Accueil » Non classé » Réunion d’information syndicale avec les agents de la DICOM

Réunion d’information syndicale avec les agents de la DICOM

 

Télécharger le document (PDF, 79KB)

 

Nous avons reçu les agents du plateau 3975 au bureau 114, que nos camarades CGT animateurs avaient mis à notre disposition pour l’occasion
Nous avons souhaité organiser nos réunions dans un autre endroit que la salle de réunion de la DICOM afin de nous adapter à une situation particulière.
Les réunions d’informations syndicales se déroulent normalement au sous-sol du bâtiment de la DICOM . La DICOM ne souhaite pas mettre en place un ascenseur pour qu’une personne en fauteuil roulant puisse accéder à la salle de réunion.
Un monte charge lui a été proposé pour se rendre à la salle de réunion sous condition de passer dans un atelier. Le Chef d’atelier lui a faire des remarques désobligeantes car il n’est pas habilité à passer dans cet atelier et s’il arrive un accident il n’est pas couvert car il est administratif et n’a strictement rien à faire dans l’atelier !
Cet agent considère à raison qu’il n’est pas “un charge” et refuse d’utiliser un “monte-charge” qui plus le met en danger en traversant un atelier technique.
Donc le syndicat des personnels administratifs et de service ne pouvait rester inactif et donc la décision d’organiser nos réunions ailleurs a été prise.L’accessibilité aux différents endroits où les agents à mobilité réduite doivent avoir accès sera notre prochain objectif dans ce bâtiment.

Compte rendu de la réunion :

Les agents ont pu exprimer leur ressenti suite à ce premier mouvement de grève. Dans l’ensemble ce qui en est sorti est plutôt positif et la décision de reconduire le mouvement de grève à été confirmer.

Une réflexion sur la clarté de notre communication à suscité un long débat car il en est ressorti que les agents qui travaillent en « B2 fixe » avaient compris que les organisations syndicales et les agents grévistes souhaitaient que ceux-ci travaillent ou retravaillent le samedi. Il a donc fallu bien expliquer, de manière plus explicite, que ce n’était pas ce que nous souhaitions.

Les agents grévistes ont bien expliqué en détail ce qu’ils souhaitaient et ont donc bien précisé qu’en aucun cas ils souhaitaient que leurs collègues de la « B2 fixe» régressent dans leurs conditions de travail.

Une explication claire sur ce qui allait se passer dans un avenir plus ou moins proche a été le fil conducteur de notre réunion et il s’avère que beaucoup d’agents n’avaient pas encore connaissance de la surcharge de travail future qui sera imposée aux agents (planning de la médiatrice, 3 mairies d’arrondissements, la DEVE).

A l’issue de cette réunion le vote pour la reconduction de la grève fît l’unanimité y compris par les agents non grévistes le lundi 7 novembre et qui n’avaient pas compris que l’intérêt de tous était d’être tous solidaires.

Plus d’info sur la grève des agents du 3975 : Lien